Soldes d'hiver - 20% sur toute la collection

Soldes d'hiver - 20% sur toute la collection du 20/01 au 16/02

Soldes d'hiver - 20% sur toute la collection du 20/01 au 16/02

Les différents types de laine


De la simple laine de mouton, au cachemire le plus fin, les variétés de laine sont nombreuses, certaines étant produites depuis des élevages intensifs à des millions de tonnes par an, tandis que d'autres plus rares et luxueuses proviennent d'animaux peu connus que l'on ne trouve qu'à certains endroits du globe. Voilà un rapide état des lieux des principales mailles connues, leurs spécificités et leurs origines

Laine mérinos

La laine mérinos provient de la race ovine du même nom, et est historiquement la plus répandue des variétés de laine, étant très prisée pour sa finesse et sa blancheur par rapport aux autres laines de mouton ou d'agneau. 

Des décennies d'évolution et de croisements ont fait que les mérinos produisent beaucoup de laine (jusqu'à 20kg par an), et celle-ci est très élastique et résistante, le fait qu'elle soit beaucoup plus fine la rendant plus légère et isolante, ce qui permet d'en faire des tricots confortables et chauds.  

Si à l'origine elle était produite en Espagne, puis dans toute l'Europe, la laine mérinos provient aujourd'hui en écrasante majorité des élevages intensifs d'Australie, étant ensuite le plus souvent traitée en Chine à bas prix. De ce fait, les laines mérinos européennes font figure d'exception, plus encore si la laine est et produite et traitée en Europe.


Finesse : ★★★☆☆    Résistance : ★★★★★    Rareté : ★☆☆☆☆    Prix : €€€    

Laine alpaga

Elle provient de l'alpaga, espèce de lama sud-américaine majoritairement présente au Pérou, dans les Andes. Selon la toison de l'animal, la laine peut avoir plus de 20 nuances différentes allant du blanc au noir en passant par de nombreuses variétés de brun. 

La laine alpaga ne représente qu'une part infime de la production annuelle de fibres, les élevages d'alpagas étant bien moins nombreux que ceux de moutons, et chaque animal ne produisant que 2.5kgs de laine par an. Cela en fait une laine très haut de gamme et extrêmement rare, faisant partie des plus fines et luxueuses au monde. 

La laine est très raffinée avec un fil très résistant, plus légère encore que la laine mérinos.



Finesse : ★★★★☆    Résistance : ★★☆☆☆    Rareté : ★★★★★   Prix : €€€€    

Laine mohair

Celle laine est issue de la chèvre angora, originaire d'Asie Mineure, mais à présent surtout présente en élevage en Afrique du Sud. La la toison longue et frisée de ces animaux produit jusqu'à 8 kgs par an d'une fibre durable et résistante.

Bon isolant thermique, également assez légère, la laine mohair est notable pour son lustre et sa brillance, et tient exceptionnellement bien la teinture, ce qui en fait une fibre de luxe, plus chère que la laine classique.

Elle est souvent utilisée en mélange avec d'autres fibres, ses propriétés uniques ajoutant de la qualité aux tissus.   




Finesse : ★★★☆☆    Résistance : ★★★★☆    Rareté : ★★★★☆    Prix : €€   

Laine cachemire

Assurément la plus réputée des fibres de luxe, le cachemire provient des chèvres cachemire, quasiment exclusivement présentes en Mongolie intérieure. Chaque chèvre n'en produisant que 150 grammes par an, leur élevage est fait de manière intensive. 

Avec un fil exceptionnellement fin, le cachemire est 10 fois plus léger que la laine classique, ce qui donne un tissu doux et léger, tout en restant chaud. Les fils étant extrêmement fins doivent être groupés, plus ils sont nombreux plus le produit est chaud et résistant, mais plus il est cher aussi.

Le marché du cachemire se démocratise, mais la laine de cachemire reste parmi les plus chères du marché. 



Finesse : ★★★★★    Résistance : ★☆☆☆☆    Rareté : ★★★★☆    Prix : €€€€